Fiscalité dans les entreprises

La fiscalité dans les entreprises est importante dans la mesure où elle détermine le régime d’imposition de la TVA et des bénéfices.

Fiscalité dans les entreprises : quels sont les régimes d’imposition existants ?

Il existe différents régimes d’imposition régissant la fiscalité des entreprises. Le régime des micro-entreprises s’applique aux sociétés ayant un chiffre d’affaires inférieur à 82 200 euros pour les entreprises de ventes et prestations d’hébergement et 32 600 euros pour celles de prestations de service. Le régime réel simplifié concerne les sociétés dont le chiffre d’affaires est inférieur à 783 000 euros pour les entreprises d’achat-revente et 236 000 euros pour celles de prestation de service. Dernier régime de fiscalité dans les entreprises : le régime réel normal qui s’applique aux sociétés ne relevant plus du régime réel simplifié.

Maître Ismaïl BENAISSI - Avocat fiscaliste à Paris

Quels sont les impôts sur les bénéfices ?

Parmi les différents impôts sur les bénéfices, on distingue l’impôt sur le revenu qui concerne les entreprises individuelles, personnes associées aux entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou auto-entrepreneurs. On distingue également l’impôt sur les sociétés qui concerne les SARL, SA, SAS ou EIRL. Pour avoir plus de détails sur les types d’impôts sur les bénéfices, il est cependant conseillé de demander conseil auprès d’un avocat fiscaliste comme www.benaissi-avocat.fr/ par exemple. Il est de cette manière plus facile de trouver le régime fiscal le plus adapté à sa situation ou à celle de son entreprise. Il est également possible de savoir quels sont les avantages fiscaux auxquels on peut prétendre. Après cette lecture, à quel régime d’imposition pensez-vous être associé ?